Accueil / Actualités / 4ème forum des cuisiniers de collèges

4ème forum des cuisiniers de collèges

Le Conseil Départemental du Finistère a organisé lundi 23 octobre son 4ème forum des cuisiniers de collèges au collège de Kerzourat à Landivisiau. Ces rencontres annuelles visent à échanger sur les enjeux de la restauration scolaire et à encourager le partage des pratiques et des ressources.
L’occasion pour Florence Cann, conseillère départementale déléguée à la vie collégienne, d’exprimer toute l’attention de la collectivité à la qualité de vie au sein des 61 collèges publics finistériens mais aussi de saluer, au nom de la Présidente et de l’ensemble des élu.e.s, le travail des professionnels de la restauration au quotidien.
Favoriser une alimentation saine, de proximité, à un prix adapté à tous les élèves, producteurs ou consommateurs, c’est un des objectifs majeurs fixé par la majorité départementale.
En effet, avec près de 20 000 repas servis par jour, les cuisiniers de la collectivité assurent une mission essentielle pour l’éducation au goût, à la nutrition, et à la culture alimentaire. Cela représente plus de 2,5 millions de repas servis chaque année auprès de 25 000 jeunes finistérien.n.es, et ce dans le respect des règles nationales et des orientations départementales.
En effet, le conseil départemental s’engage sur la qualité gustative et nutritionnelle des repas mais également sur les sources d’approvisionnements et la réduction du gaspillage alimentaire. 4 grandes priorités sont retenues :
– Prioriser le recours aux produits locaux et tendre vers un objectif collectif des 20 % de produits issus de l’agriculture biologique servis dans les cantines.
– Réduire de 50 % au moins le gaspillage alimentaire
– Étudier une tarification homogène voire sociale des repas dans l’ensemble des collèges.
– Mieux informer les familles sur les différentes aides possibles en cas de difficulté de paiement de la restauration.

Comme l’a rappelé Florence Cann : « Par l’élaboration d’un projet alimentaire de territoire (PAT), le Conseil départemental du Finistère a la volonté de favoriser la consommation d’une alimentation saine, de proximité, à un prix adapté à tous les Finistérien.ne.s, productrices, producteurs, consommatrices ou consommateurs. Cela s’applique en premier lieu à la restauration collective. L’inscription concrète de l’ensemble des services de restauration scolaire dans une approche vertueuse repose en grande partie sur les actions misent en œuvre dans chacun des établissements, par chacune de vos équipes. A travers l’application de la Charte qualité restauration, la multiplication d’actions de lutte contre le gaspillage alimentaire, et sur les choix qui peuvent être fait, notamment dans les marchés gré à gré, de privilégier les circuits courts et les produits biologiques. »

En parallèle, des outils (Agricolal, le logiciel EMAPP…) sont développés pour accompagner au plus près les équipes dans leurs achats en vue de favoriser les produits issus de circuits courts et locaux, des productions biologiques ou responsables et durables.
Enfin, dans un souci de cohérence et d’efficacité, l’une des priorités de la politique d’investissements dans les collèges concerne la réfection des demi-pensions qui permet de moderniser les espaces et permettre aux équipes de cuisiner dans les meilleures conditions.