Accueil / Actualités / Amélioration de la ligne Brest-Quimper : le Conseil général investit pour l’intermodalité de demain

Amélioration de la ligne Brest-Quimper : le Conseil général investit pour l’intermodalité de demain

Le 5 janvier 2012, Gérard LAHELLE, 4ème Vice-président chargé de la mobilité et des transports au Conseil régional de Bretagne, Pierre MAILLE, Président du Conseil général, François CUILLANDRE, Président de Brest Métropole Océane, Bernard POIGNANT, Président de Quimper Communauté, Jean-Jacques BROT, Préfet du Finistère, et Xavier RHONE, directeur de Réseau Ferré de France, ont officiellement lancé, au Conseil général du Finistère, le projet d’amélioration de la desserte ferroviaire entre Brest et Quimper avant le lancement de l’enquête publique au 1er trimestre 2012.

L’accessibilité du Finistère passe par une amélioration des liaisons ferroviaires et le développement de l’intermodalité dans notre offre de transport. Fin 2014, les dessertes ferroviaires Brest-Quimper seront ainsi doublées et plus rapides.

Projet liaison ferrovaire Brest-QuimperL’objectif de ces travaux est en effet de doubler les fréquences quotidiennes en passant de six à douze et de réduire la durée du trajet à 59 minutes. Cette hausse des fréquences nécessite notamment l’aménagement de nouvelles portions en double-voie pour permettre à des trains de se croiser essentiellement sur le tronçon entre Landerneau et Quimper. Anticipant la hausse des prix du carburant, elle devrait permettre de doubler la fréquentation de cette ligne et de désencombrer la voie-express Brest-Quimper.

Les objectifs de ce projet de liaison ferroviaire entre Brest et Quimper sont donc :

  • la réduction des temps de parcours
  • la multiplication du nombre d’aller-retour
  • la modernisation de la signalisation et des télécommunications.

 

Au delà de la mise en œuvre du projet Bretagne à Grande Vitesse, l’ouverture vers Nantes constitue un véritable enjeu en termes de développement économique et d’aménagement du territoire.

Ce projet suppose un investissement de 60 millions d’euros répartis entre les différents partenaires. Il incarne une volonté des élus d’anticiper l’avenir en réalisant des travaux d’envergure ayant vocation à durer plusieurs décennies.

Les travaux, qui dureront 9 mois, sont programmés en 2014. Ils devraient impliqués près de 300 personnes représentant autant d’opportunités de chantiers pour les entreprises locales.

L’amélioration de la ligne ferroviaire Brest-Quimper s’inscrit ainsi dans une volonté des autorités organisatrices de transport (Région Bretagne et Conseil général) de mettre en place une offre de transport qui réponde au mieux aux besoins de mobilité des Finistériens, mais également aux besoins d’ouverture vers le sud de la Bretagne.

Vous pouvez consulter ci-dessous le dossier de presse :