Accueil / Actualités / Aménagements du port de Roscoff-Bloscon : un projet structurant pour le Nord Finistère

Aménagements du port de Roscoff-Bloscon : un projet structurant pour le Nord Finistère

port roscoff image 3Une semaine après le début d’ouverture des pontons du nouveau port de plaisance de Roscoff-Bloscon, Michaël QUERNEZ, Vice-président du Conseil général chargé de l’insertion et de l’économie et Jacques EDERN, conseiller général de Saint Pol de Léon, ont visité le 21 juin 2012 les nouvelles installations du port de plaisance de Roscoff-Bloscon, propriété du Conseil général du Finistère.

 

 

Le port de Roscoff-Bloscon est une concession du Département du Finistère, dont la gestion est confiée à la Chambre de commerce et d’industrie de Morlaix dans le cadre d’un contrat de délégation de service public passé en 1973 pour une durée de 50 ans.

Cette visite a été l’occasion de rappeler le rôle majeur du Conseil général du Finistère dans le développement de la plaisance.

La création de ce port de plaisance en eau profonde propose 625 emplacements accessibles quel que soit le niveau des marées. Ce nouveau port de plaisance vient compléter l’offre de structures portuaires d’escale sur le littoral du Finistère Nord entre l’Aberwrac’h et Saint-Quay Portrieux. Avec 550 000 passagers qui voyagent chaque année entre Roscoff, Cork et Plymouth, le nouveau port de plaisance a vocation à attirer de plus en plus de bateaux en provenance de Grande-Bretagne et d’Irlande et contribue ainsi au développement de la plaisance sur la côte nord du Finistère. Déjà 370 places ont été réservées.

Ce projet structurant pour le Nord Finistère et pour la Bretagne vient conforter l’attractivité de la façade maritime de l’Ouest de la Bretagne et renforcer le dynamisme touristique de notre département.

Pour la partie plaisance, le Conseil général a participé au financement à hauteur de 4,3 millions d’euros, soit 7 000 euros par emplacement.

port roscoff image 2Ce projet a été l’occasion de repenser l’aménagement global du port de Roscoff-Bloscon. A ce titre, d’importants travaux de dragage et de déroctage ont été réalisés sur la partie du port de commerce pour faciliter l’accostage en toute sécurité de la Brittany Ferries. En ce qui concerne l’activité pêche, de nombreux aménagements ont été effectués, comme le déroctage de la zone de pêche et le prolongement du port de commerce, pour assurer aux professionnels de meilleures conditions de travail en termes de débarquement, de stationnement et de sécurité.

Le montant total de ces travaux s’élève à 52 millions d’euros, financés à hauteur de 8,4 millions d’euros par le Conseil général : 4,3 millions d’euros au titre de la plaisance, 1,3 millions d’euros au titre de la pêche et 2,7 millions d’euros au titre du commerce.

Cet aménagement global s’inscrit dans la volonté du Conseil général de soutenir l’investissement dans les ports de pêche, d’améliorer les sites portuaires départementaux, et de développer l’attractivité économique et touristique du Finistère.

Scroll To Top