Accueil / Actualités / CONSTRUIRE LE FINISTÈRE DE DEMAIN AVEC NOTRE JEUNESSE

CONSTRUIRE LE FINISTÈRE DE DEMAIN AVEC NOTRE JEUNESSE

Aider chaque Finisterien.ne à s’accomplir et à se réaliser à travers l’école est au cœur de nos priorités.

La jeunesse est à la fois notre présent et notre avenir. Nous entendons lui permettre de réaliser ses aspirations, d’exprimer tous ses talents. Chaque année, près de 25 000 collégien.ne.s sont accueillis dans les 61 collèges publics du Finistère. Par ses actions, le Conseil départemental a pour ambition d’offrir aux jeunes élèves des locaux accueillants, confortables, bien équipés.

Nous intervenons pour garantir la mixité au sein des établissements, encourager les projets éducatifs et l’emploi du numérique. Dans nos priorités, nous inscrivons l’ensemble des services de restauration scolaire dans une approche vertueuse à travers la généralisation de la lutte contre le gaspillage et la mise en œuvre du Projet Alimentaire de Territoire (PAT).

Le Conseil départemental agit également pour la réussite et la persévérance scolaires, avec un rôle éducatif et de prévention des situations de rupture et des conduites à risques, notamment sur la question du décrochage, des usages numériques, de l’égalité fille-garçon, de la lutte contre les discriminations.

Retrouvez le guide complet de la rentrée ci dessous :

Les années collèges avec le Département du Finistère

•    Focus sur la charte qualité restauration  et projet alimentaire  de territoire

Le moment du repas est important dans la journée des collégien.ne.s. C’est un temps de détente et de socialisation, ainsi que de partage et de découverte, pour continuer d’apprendre… autrement.

Les quatre engagements de la charte qualité restauration :

  1. Manger avec plaisir : accueil, menus, diversité, animations, saveurs…
  2. Manger équilibré : nutrition, équilibre alimentaire, règles diététiques.
  3. Manger des produits de qualité : approvisionnement  bio, local, «fait maison ».
  4. Manger durable : circuits courts, lutte contre le gaspillage, tri.

Le Département privilégie une fabrication directe des repas sur site, gage de qualité et de lien plus étroit avec les projets pédagogiques du collège, et qui facilite l’approvisionnement local. En parallèle, l’harmonisation des tarifs s’achève en 2019, pour plus d’équité entre les élèves.

Les travaux d’amélioration dans les services de restauration, les formations proposées aux personnels de cuisine, la mise en place du « code couleur », le guide de lutte contre le gaspillage alimentaire dans les collèges publics, le défi « bio » proposé aux établissements… contribuent également à cette ambition et participent à mettre en œuvre le Projet Alimentaire de Territoire du Département.

– 20 000 élèves déjeunent chaque jour
– 2,2 millions de repas servis par an
– 8,5 % de produits bio servis
– 3,05 € le tarif moyen du repas (pour un coût réel d’environ 8 €, forfait restauration 4 jours)

•    Actions éducatives proposées aux élèves – 88 % des collégien.ne.s concernés par ces actions

Le Conseil départemental soutient financièrement les initiatives éducatives visant les pratiques citoyennes, culturelles, sportives et scientifiques ainsi que les actions de sensibilisation à la santé et à la sécurité.

La démarche « collège et territoire » contribue à la formation de futurs citoyens, à leur autonomie et à leur ouverture culturelle. Elle prend en compte le fait qu’un collège est un élément structurant d’un territoire, avec lequel il entretient des relations bilatérales. L’objectif est donc, d’une part, de mettre en valeur une ou plusieurs actions emblématiques menées par le collège au service de la réussite de tous les élèves,  basées sur un partenariat fort avec les acteurs locaux.  D’autre part, d’assurer un accompagnement personnalisé du Département au collège qu’il soit technique, financier ou d’une toute autre forme à déterminer en fonction du projet.

Depuis 2013, le label « Finistère collège durable » récompense pour trois ans les collèges dont les Agendas 21, élaborés avec les élèves, sont parfaitement ancrés dans le fonctionnement de l’établissement.

Les classes à projet artistique et culturel (PAC) intègrent une expérience artistique et culturelle pour tous les élèves, avec le concours d’artistes et de professionnels de la culture.

Les sections sportives « classiques » ou « labellisées » par le Département (sections voile et sections sportives à vocation départementale) font bénéficier certains élèves d’une pratique sportive renforcée dès le collège.

« Collège au cinéma » permet de faire découvrir des films dans les salles de cinéma et de réaliser un travail pédagogique afin que les élèves acquièrent un véritable regard cinématographique.

Le Conseil départemental, associé à la Prévention routière et au Comité départemental de la fédération française de cyclotourisme, sensibilise les élèves de 6e et 5e à la pratique du vélo.

Les classes @ctu offrent l’opportunité d’entrer dans le monde complexe de l’information, en amenant les élèves à analyser et décrypter des informations diffusées sur les différents médias et proposer ensuite des reportages audio ou vidéo.

Cet ensemble d’actions menées par le Département vise ainsi offrir les mêmes les mêmes conditions de réussites éducatives à tout.e.s.


DES FEMMES ET DES HOMMES AU SERVICE DES ÉLÈVES
460 agents techniques départementaux
20 jeunes en emploi d’avenir
55 personnes en contrat d’accompagnement dans l’emploi

INVESTISSEMENTS
17 M€ pour la construction d’un collège à Saint-Renan
168 M€ de travaux prévus dans le schéma pluriannuel des collèges publics voté en – 2012 soit 20 à 25 M€ par an
90 % des collèges accessibles aux personnes en situation de handicap
17 M€ consacrés aux dotations de fonctionnement des collèges publics et privés pour leur quotidien
3,8 M€ pour les équipements et matériels des collèges publics et privés et la participation aux travaux des collèges privés.

 

© photos : Conseil départemental du Finistère
Scroll To Top