Accueil / Actualités / Fibre optique : le déploiement se poursuit en Finistère !

Fibre optique : le déploiement se poursuit en Finistère !

Aujourd’hui les questions liées à l’accessibilité numérique des territoires sont majeures. Il en va de l’attractivité économique et résidentielle du Département. Mercredi 28 juin dernier, à Scaër, Jacques François participait ainsi à un point d’étape du déploiement de la fibre en Finistère.

C’est une thématique déterminante au cœur du projet départemental. Notre souhait est de poursuivre la démarche engagée en matière de numérique en impulsant un déploiement équilibré du numérique. Cet objectif rejoint l’un des 5 projets emblématiques du Conseil départemental qui vise à accompagner et à développer les usages du numérique.

L’intervention publique est indispensable si on veut pallier la non intervention d’opérateurs privés sur des territoires peu rentables. Car en Finistère, l’opérateur privé Orange ne fibrera que les villes de la métropole brestoise Métropole, de l’agglomération quimpéroise, de Concarneau, Douarnenez, Morlaix et Saint-Martin des Champs d’ici 2020.

L’action des collectivités au service de la solidarité territoriale et de l’égal accès au numérique est donc indispensable.

Cette action entamée il y a plusieurs années déjà, se traduit par un schéma départemental d’aménagement numérique et un schéma de cohérence régionale réalisés respectivement par le Département et la Région. Objectif : fibrer 100% des bretons d’ici 2030, soit plus de 1 200 000 prises. C’est un investissement global estimé à plus de 2 milliards d’euros à l’échelle régionale, cofinancé par l’Union européenne, l’État, la Région, les Départements et les intercommunalités souhaitant ce raccordement.

Scaër est la dernière zone fibrée en Finistère dans le cadre de la 1ère tranche de travaux.  Ce sont 965 foyers, entreprises et site publics qui sont raccordables à la fibre optique et les raccordements se poursuivent sur la commune.

A l’échelle du Finistère, cette première étape, qui s’est étalée depuis 2014, a concerné près de 18 000 foyers, entreprises et sites publics situés sur 7 zones de déploiement (Carhaix – Le Moustoir, Lesneven, Pouldreuzic, Le Drennec – Plabennec, Rosporden, Landivisiau – Bodilis – Plougar – Saint-Derrien – Plougourvest et Scaër), toutes ouvertes à la commercialisation.

Le déploiement du réseau va se poursuivre en partenariat avec les collectivités locales et avec la volonté d’une solidarité entre les territoires ruraux et urbains. C’est le souhait notamment réaffirmé par Nathalie Sarrabezolles qui assure la présidence de la commission de Mégalis traitant de la programmation et du financement des déploiements en Finistère.