Accueil / Actualités / Fin des restitutions européennes : la réaction de Pierre Maille

Fin des restitutions européennes : la réaction de Pierre Maille

MAILLE PierrePierre Maille, président du Conseil général du Finistère regrette la décision de la Commission européenne de supprimer définitivement le montant des restitutions européennes en faveur de la filière exportatrice avicole :

« Alors qu’en Finistère le secteur de l’agroalimentaire est déjà confronté à de graves difficultés, la décision du comité de gestion de la Commission européenne du 18 juillet 2013 de supprimer les restitutions à l’exportation est un coup dur supplémentaire porté à deux entreprises finistériennes exportatrices de volailles, Doux et Tilly-Sabco ainsi qu’aux producteurs.

Je regrette une telle décision qui entrave les efforts engagés depuis de nombreux mois par les acteurs de la filière depuis la réduction de moitié du montant des restitutions en janvier dernier. Cette décision est grave car elle réduit les marges de manoeuvre que permettent les plans de compétitivité et d’adaptation mis en œuvre par les groupes Doux et Tilly Sabco pour sauvegarder leur outil industriel. Elle met en jeu des milliers d’emplois : le groupe Doux représente 2 250 salariés et Tilly Sabco représente, quant à lui, 350 salariés.

Cette annonce nous oblige à agir collectivement avec l’Etat et la Région pour soutenir les acteurs de la filière avicole qui possèdent de nombreux atouts en termes de production et de savoir-faire. »