Accueil / Actualités / Investir pour l’avenir des jeunes Finistériens

Investir pour l’avenir des jeunes Finistériens

Le Conseil général accorde une grande importance à la formation des jeunes Finistériens. Dans le cadre des lois de décentralisation, le Département est devenu la collectivité territoriale en charge de l’entretien du patrimoine immobilier et de la gestion des personnels des collèges. Les transferts successifs de compétences ont accru l’engagement du Conseil général en faveur de la jeunesse.

L’ambition des élus du groupe « Finistère à gauche, Finistère pour tous » est d’offrir aux jeunes Finistériens des collèges accueillants, confortables, bien équipés, de leur proposer une restauration de qualité, ainsi que des transports scolaires sûrs et pratiques. Nous pensons en effet que, s’engager en faveur de notre jeunesse et contribuer à sa qualité de vie, c’est relever le défi de l’égalité des chances.

Depuis la rentrée dernière et l’ouverture d’un nouvel établissement à Plabennec, le département compte 63 collèges publics.

Bien que le nombre de collégiens finistériens ait régulièrement diminué depuis vingt ans, des collèges ont été reconstruits, agrandis ou restructurés.

Le collège de Plabennec est le premier établissement finistérien entièrement accessible à tous types de handicaps. Et près de la moitié des collèges sont désormais accessibles aux personnes en situation de mobilité réduite. Cet objectif, défini par le Schéma directeur d’accessibilité des bâtiments départementaux, est au coeur de notre Agenda 21.

Par ailleurs, pour responsabiliser les collégiens, citoyens de demain, l’occasion leur est également donnée de développer leur propre Agenda 21 dans leurs établissements.

Enfin, le Conseil général du Finistère a décidé de poursuivre en 2011 les actions d’accompagnement des jumelages avec des structures artistiques et associatives.

Malgré les contraintes et le désengagement progressif de l’Etat, notre collectivité souhaite continuer à agir pour l’ouverture des élèves aux domaines artistiques et culturels.

Au cours des dernières semaines, nous avons eu l’occasion d’inaugurer quelques belles réalisations au sein de nos collèges :

– Le 17 mai, l’inauguration des travaux de rénovation et de mise en accessibilité du collège Croas ar Pennoc de Guilers : Avec l’arrivée d’un collégien à mobilité réduite à la rentrée 2010, le Conseil général a débuté les travaux de mise en accessibilité dès l’été 2009, comme le prévoit son schéma directeur d’accessibilité des collèges. La mise en accessibilité a également permis d’achever la réorganisation de l’établissement débutée en 2005. Les travaux ont consisté en : l’installation d’un ascenseur permettant aux personnes à mobilité réduite d’accéder à toutes les salles du bâtiment, la rénovation des salles de sciences et l’équipement de paillasses pour personnes à mobilité réduite, la mise aux normes des sanitaires sur l’ensemble du site, la restructuration des locaux de l’administration afin de permettre la libre circulation de tous dans les couloirs, le déplacement et la création d’un nouvel atelier pour l’agent de maintenance, l’aménagement des accès extérieurs — création de cheminements, rampes d’accès, et de places de parking à proximité immédiate des bâtiments. Pour les travaux de rénovation et de mise en accessibilité du collège Croas ar Pennoc, le Conseil général du Finistère a investi 708.000 euros.

 

– Le 26 mai, la pose de la première pierre du gymnase du collège de la Tourelle à Quimper : Les aides au fonctionnement des collèges publics et privés visent à améliorer les conditions d’enseignement et d’accueil et à favoriser ainsi le parcours scolaire. La pratique d’une activité physique et sportive par les collégiens est partie intégrante des programmes scolaires. La reconstruction du gymnase est l’opération majeure inscrite au Programme Pluriannuel des Travaux 2006- 2011 du collège de La Tourelle. L’étude du schéma directeur de cet établissement réalisée en 2002 a mis en avant la vétusté du gymnase et le manque de locaux adaptés à l’enseignement de l’Education Physique et Sportive (EPS). Les travaux concernent le gymnase et les espaces sportifs extérieurs. Le démarrage des travaux est prévu pour le mois de septembre 2011 et le chantier devrait durer 12 mois au minimum (livraison prévisionnelle pour la rentrée 2012). Conformément aux engagements pris dans le cadre de l’Agenda 21 et pour respecter la règlementation thermique 2010, il a été proposé pour ce projet l’obtention d’un label BBC (Bâtiment Basse Consommation) dans une démarche de Haute Qualité Environnementale. Le coût du gymnase de la Tourelle s’élève à 4,4 millions d’euros pour le Conseil général.

 

– Le 8 juin, l’inauguration des travaux de rénovation et de mise en accessibilité du collège Max Jacob de Quimper : Les travaux se sont déroulés pendant 18 mois et ont porté sur les 5 bâtiments du Collège. Il s’agissait d’améliorer le clos/couvert, de créer de nouveaux espaces de vie, de construire un passage formant la liaison entre la cour principale et l’arrière du collège, de rendre accessibles aux personnes à mobilité réduite l’ensemble du bâtiment et les aménagements extérieurs. Le projet a intégré les principes du développement durable : performances thermiques, énergétiques, isolation extérieure, clause d’insertion dans ce marché (2.300 heures de travail réservées au public prioritaire). Le budget total de cette opération s’élève à 3,5 millions d’euros.

 

Le schéma pluri-annuel de travaux dans les collèges s’élève à 147,5 millions d’euros entre 2006 et 2011 dont 25,5 millions d’euros pour 2011. Et, 20 millions d’euros sont inscrits dans le schéma d’accessibilité des collèges.