Accueil / Actualités / Lancement de la réflexion sur le 4ème schéma pour les personnes handicapées

Lancement de la réflexion sur le 4ème schéma pour les personnes handicapées

schéma PH lancement imageLe 22 mars 2012, Pierre MAILLE, Président du Conseil général et Nathalie SARRABEZOLLES, Vice-présidente chargée des solidarités ont accueilli les partenaires et  les associations en présence de nombreux conseillers généraux et de M. BOURDON, délégué territorial de l’Agence Régionale de Santé (ARS) afin de lancer la réflexion sur le 4ème schéma en faveur des personnes handicapées.

 

 

En tant que chef de file dans l’accompagnement médico-social des adultes handicapés, le Conseil général du Finistère est chargé de définir les orientations et les programmations des actions à réaliser en faveur des personnes handicapées dans un schéma.

A l’échéance proche du 3ème schéma et suite à une étude de besoins réalisée en 2011, le Conseil général a souhaité mobiliser ses partenaires pour débuter la réflexion sur son prochain schéma en faveur des personnes handicapées. Ce temps fort d’échanges avait pour objet de présenter la démarche de concertation envisagée afin de mieux prendre en considération les attentes des représentants de ce secteur.

Cette rencontre fut également l’occasion de rappeler quelques chiffres. Ainsi, le Conseil général consacre 130 millions d’euros par an environ à l’accompagnement des personnes handicapées. Plus de 1.700 personnes bénéficient d’une prestation de Compensation du handicap à domicile (17 millions d’euros) et plus de 700 personnes bénéficient d’une prestation de Compensation du handicap en établissement (2,2 millions d’euros).

Le nombre de places disponibles dans le département a également été évoqué. Ainsi, 3.672 places d’hébergement et d’accompagnement spécifique sont financées par le Conseil général. Et, à ce jour, 192 places restent à ouvrir pour clôturer le 3ème schéma.

En 2011, une étude de besoins en accompagnement a été réalisée par le Conseil général. Si elle fait état de 769 dossiers individuels en attente, 300 places relèvent du financement du Conseil général (foyer de vie, foyer d’accueil médicalisé). Les autres demandes concernent des places en Maisons d’accueil spécialisé et en ESAT (relevant du financement État).

schéma PH lancement image 2Ensuite, Pierre Maille et Nathalie Sarrabezolles ont évoqué les principales pistes de réflexion envisagées pour le 4ème schéma :

1) Les orientations et admissions : il est proposé de travailler sur les questions d’orientation en concertation avec la M.D.P.H., l’A.R.S. et les associations gestionnaires. Une Commission départementale d’admission permettant le suivi des demandes en établissements sera créée.

2) Prospective, adaptation et optimisation de l’offre: il  s’agit d’adapter l’offre aux besoins et de s’assurer de la pertinence de l’offre existante. Dans ce cadre, il conviendra de poursuivre les travaux du 3ème schéma mais également de prévoir de nouveaux travaux (travail sur le système Unité de Vie Extérieure, fréquentation des accueils de jour, réflexion sur la prise en charge des personnes autistes et ayant des troubles envahissants du développement).

3) Projet de vie: afin de prendre en compte un projet personnalisé tout au long du/des parcours, un volet prévention sera développé pour intervenir sur l’adaptation du logement, la vie affective et sexuelle des personnes handicapées, la parentalité des personnes handicapées, et les accidents de la circulation (lien avec les traumatisés crâniens notamment). La scolarité sera également au cœur des réflexions, et notamment l’organisation du transport scolaire (école, collège, lycée) et l’accompagnement des étudiants.

4) Loisirs et citoyenneté: cette orientation cible l’accès aux droits et services. Il s’agit notamment de mieux prendre en considération l’accès à la vie sociale, de travailler la problématique de l’adaptation des centres de loisirs, et de faire le lien avec le schéma d’accessibilité du Conseil général du Finistère.

5) Information, formation et communication: il s’agit ici de travailler sur l’information à l’attention des usagers, de leurs aidants et des professionnels.

Le Conseil général est attaché à ce que ce schéma soit le résultat d’une démarche de concertation associant l’ensemble des partenaires du secteur. Les modalités d’organisation de cette concertation ont donc été évoquées, l’occasion de prendre en compte les premières remarques des acteurs présents notamment sur la composition du comité de pilotage. Les relations avec l’Agence Régionale de Santé ont aussi été largement évoquées afin de souligner l’importance d’une collaboration rapprochée entre l’Etat et le Conseil général. La constitution de groupes de travail a enfin été mentionnée, ainsi que le calendrier.

Le premier comité de pilotage se réunira le 26 avril 2012. Le vote sur les orientations de ce 4ème schéma devrait intervenir au second trimestre 2013.

Vous pouvez consulter ci-dessous le dossier de presse :