Accueil / Actualités / Le Conseil général renouvelle son soutien au réseau « Entreprendre au Féminin Bretagne »

Le Conseil général renouvelle son soutien au réseau « Entreprendre au Féminin Bretagne »

entreprendre au feminin vignettePierre Maille, Président du Conseil général, accompagné de Michael Quernez, Vice-Président chargé de l’insertion et de l’économie, a signé le 26 mars une convention triennale 2013-2015 avec l’association « Entreprendre au Féminin Bretagne », représentée par sa présidente Sandrine Manusset.

 

Les deux parties ont ainsi scellé un partenariat de trois ans autour d’objectifs ambitieux et partagés, qui permettront de donner à « Entreprendre au Féminin Bretagne » une meilleure lisibilité financière.

Cette association a été créée en 2008 pour poursuivre la dynamique initiée dans le cadre du programme européen EQUAL piloté par le Conseil général du Finistère. Forte de son expérience acquise au cours de ce programme, l’association porte aujourd’hui un projet ambitieux qui rayonne sur les 4 départements bretons avec 300 membres adhérentes et 6 salariées réparties dans 3 antennes départementales.

Grâce au soutien financier du Conseil général, de la Région, et de l’Europe dans le cadre du Fonds social européen, l’association accompagne les Femmes dans leurs projets de création d’entreprise. Elle contribue également à la promotion de la culture entrepreneuriale et à la culture de l’égalité Femmes-Hommes et permet la remobilisation professionnelle et la levée des freins à la création d’entreprises par les femmes bénéficiaires du RSA.

Les missions de l’association rejoignent les ambitions du Conseil général qui visent à favoriser l’émergence d’activités nouvelles et innovantes qui créent de la richesse, privilégient un fort ancrage territorial, participent au rayonnement du Finistère, et favorisent la création et la reprise d’entreprises par les femmes. Après avoir étudié les motivations et les freins des Femmes dans la création d’entreprise, le Conseil général a reculé l’âge d’obtention des bourses jeunes créateurs d’entreprises jusqu’à 35 ans pour les femmes, action d’innovation sociale que peu de collectivités osent mettre en place aujourd’hui.

Le réseau « Entreprendre au Féminin Bretagne » participe également au projet européen B.NEW, piloté par le Conseil général et dont l’objectif est de créer un réseau transfrontalier de femmes entrepreneures, en partenariat avec le Conseil général des Côtes d’Armor, la Cornouaille britannique et le Hampshire. Ce projet ambitieux vise à favoriser la création et le développement d’entreprises par les femmes et à créer des échanges économiques entre les femmes des deux pays.

Pour conclure, Pierre Maille et Michael Quernez ont tenu à redire leur intérêt et leur satisfaction à poursuivre leur engagement aux côtés du réseau « Entreprendre au Féminin Bretagne » pour favoriser l’émergence de projets et conforter une dynamique continue en faveur de l’emploi des femmes.

Le Conseil général participe au fonctionnement de l’association à hauteur de 43 000 euros en 2013.