Accueil / Actualités / Le Conseil général soutient le développement de l’UBO

Le Conseil général soutient le développement de l’UBO

signature convention UBO imageL’Université de Bretagne Occidentale est un acteur majeur de la formation et du développement économique de notre département. Implantée sur 3 sites (Brest/Plouzané, Quimper et Morlaix), cette université regroupe environ 17 000 étudiants et emploie près de 2 200 personnes, dont 700 enseignants chercheurs.

Le Conseil général soutient activement son développement sur le territoire finistérien. Depuis 2000, un partenariat fort a ainsi été noué entre le Département et l’UBO afin de renforcer son activité et son ouverture à l’international ainsi que pour participer à la diffusion de la culture scientifique, au développement de la recherche et de l’innovation. Plus de 6 millions d’euros ont été investis par le Conseil général pour soutenir 14 projets de l’UBO sur la période 2007-2013. Et chaque année, l’Université reçoit également plus de 800 000 euros à travers les programmes spécifiques au Finistère.

Une nouvelle convention de partenariat 2013-2016 a été signée le 24 mai dernier par Pierre MAILLE, président du Conseil général, et Rébecca FAGOT-OUKKACHE, conseillère générale déléguée à l’enseignement supérieur, à la recherche et à l’innovation avec Pascal OLIVARD, président de l’UBO. « Cette convention vise à renforcer l’excellence des formations de l’UBO et à accroître sa visibilité, tant au niveau national qu’international » souligne Rébecca Fagot-Oukkache.

La majorité départementale a ainsi fait du soutien à l’enseignement supérieur et à la recherche un engagement fort. Nous participons à renforcer les liens entre les activités d’enseignement et l’insertion professionnelle des étudiants ainsi qu’entre les travaux de recherche, le transfert de technologies et le développement de l’innovation au sein des entreprises finistériennes. Pour Rébecca Fagot-Oukkache, « il s’agit d’un choix d’avenir qui favorise l’attractivité de notre territoire et contribue au développement de l’économie et de l’emploi ».

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le dossier de presse ci-dessous ou en cliquant ici.

 

Scroll To Top