Accueil / Actualités / Le Finistère obtient le label « département fleuri »

Le Finistère obtient le label « département fleuri »

Trophee-National-du-Departement-Fleuri_miniatureNotre département vient de se voir attribuer le label « Département fleuri » par le Conseil national des villes et villages fleuris. Cette distinction est le fruit d’un travail collectif avec les communes et intercommunalités finistériennes ainsi que les professionnels du secteur.

 

Le Conseil général du Finistère mène une politique globale d’animation et d’accompagnement des territoires qui visent à améliorer la qualité de vie des habitants et l’accueil des touristes dans le plus grand respect de l’environnement. Dans ce cadre, il a mandaté Finistère tourisme pour accompagner les communes engagées dans des politiques d’embellissement de leur cadre de vie. Chaque année est organisé un concours des Villes et villages fleuris. En 2013, sur les 283 communes finistériennes, 202 ont participé au concours, soit 179 communes pour le concours des « maisons fleuries » et 113 pour celui des « villes et villages fleuris ». La remise des prix du concours 2013 s’est déroulée le 25 novembre en présence de Pierre MAILLE, président du Conseil général, Michaël QUERNEZ, président de Finistère Tourisme et Nathalie BERNARD, présidente de la commission de fleurissement et d’embellissement du Finistère.

A cette occasion, le président du Conseil général a annoncé que le Finistère vient d’obtenir le label « département fleuri » par le Conseil national des villes et villages fleuris. Attribué pour une période de cinq ans, ce label national vient distinguer l’intérêt particulier du Département pour l’amélioration du cadre de vie à travers ses actions liées à l’aménagement, à la préservation de l’environnement, au développement économique et à la cohésion sociale.

Cette récompense est, pour notre département, le fruit d’un travail partagé avec les intercommunalités, les 39 communes labellisées « villes et villages fleuris » et celles qui ont participé au concours, ainsi que les organismes de formation, les sociétés d’horticulture, les parcs et jardins ainsi que toutes les filières économiques liées au fleurissement (pépiniéristes, paysagistes, urbanistes, entreprises de service et d’entretien paysager…).

Grâce à ce travail collectif, le Finistère rejoint le club très fermé des 20 « départements fleuris » ! Ce label lui sera remis officiellement en février prochain à Paris par Sylvia Pinel, ministre de l’artisanat, du commerce et du tourisme.