Accueil / Actualités / Port de Concarneau : des investissements importants pour soutenir son activité

Port de Concarneau : des investissements importants pour soutenir son activité

20151030_110947 Ce vendredi 30 octobre, Michael Quernez, Vice-président du Conseil départemental en charge de l’insertion et de l’économie, présentait les projets structurants lancés pour construire l’avenir du port de Concarneau.

Ce port est un acteur majeur de la filière pêche et réparations navales du Finistère. Sa pérennité et son développement sont au cœur des priorités du Conseil départemental, propriétaire du port. Nous avons initié une démarche d’aménagement et de développement du port pour répondre aux enjeux économiques, environnementaux et sociaux et construire le développement futur du port sur les 10-15 ans à venir.

10930987_10206345109401212_6374000869777412985_nLe scénario travaillé avec l’ensemble des partenaires (ville, agglomération, CCI de Cornouaille et Région Bretagne) a permis de construire, au terme d’une trentaine de réunions de travail et de nombreux entretiens avec les acteurs et professionnels du port, un schéma d’ensemble. Il est centré sur le confortement de la filière pêche, le développement de la réparation et construction navale et de la plaisance et la réhabilitation de certains espaces (commerces, restauration…) pour un montant estimé d’environ 32 M€ au total.

Cette année 2015 marque une nouvelle étape du projet global avec le calage des travaux de la zone « construction-réparation navale ». Au programme : remplacement du slipway par un charriot élévateur de 400 tonnes, réorganisation des espaces de carénage, mise aux normes environnementales des aires de construction-réparation navale…

11209366_10206345109961226_4275839747169167358_n14,33 millions d’euros y sont investis car aujourd’hui la modernisation de l’aire de construction-réparation navale de Concarneau est une priorité pour le territoire, comme le sera la criée demain. Avec près d’un millier d’emplois en jeu, les aménagements envisagés sur l’aire de construction-réparation navale doivent permettre de répondre aux besoins de la filière en termes d’adaptation à la réglementation (notamment environnementale) et de compétitivité.

Cet engagement massif du Département, qui participe pour 30%, et de tous les acteurs du territoire est à la hauteur des enjeux d’avenir pour Concarneau et la Cornouaille.