Accueil / Actualités / Séances plénières et Commissions permanentes / Pour un Finistère connecté et ouvert – Intervention de Florence Cann – Session plénière des 1er et 2 février

Pour un Finistère connecté et ouvert – Intervention de Florence Cann – Session plénière des 1er et 2 février

Florence Cann est intervenue sur la politique éducative portée par le Conseil départemental dans les collèges lors de la séance plénière.

voici son intervention en intégralité 

Madame la Présidente, Cher.e.s collègues,
Au-delà de ses modalités de fonctionnement proprement dites, un collège est un lieu de d’apprentissages et de vie collective.la politique éducative qui y est menée est donc primordiale et ne saurait se limiter au programme pédagogique national (qui d’ailleurs relève de la compétence de l’éducation nationale).
Chaque année, les actions éducatives sont mises en place dans les collèges finistériens qu’il s’agisse d’ouverture aux arts et à la culture, de développement du sport, de la solidarité, du développement durable.
Nous soutenons également les actions autour de l’alimentation et de la santé, un axe fort autour de nos politiques notamment à travers la restauration scolaire et un lien avec la mise en œuvre du projet alimentaire du territoire.
Ces actions recherchent l’implication de l’ensemble de la communauté éducative de l’établissement et visent à faire des quatre années au collège l’occasion d’accompagner le mieux vivre ensemble, la lutte contre les discriminations et la radicalisation, le risque des réseaux sociaux, l’éducation aux médias, l’entreprenariat…
L’engagement du Conseil départemental en soutien des actions éducatives des collèges telles que les jumelages culturels, atelier/classes scientifiques, culturelles, artistiques, agendas 21, sections sportives, mini-entreprises…sera maintenu, avec un effort pour le financement des déplacements des collèges ruraux.
En particulier, la démarche « collèges et territoires »sera renforcée pour mieux accompagner les projets pluriannuels qui placent l’établissement au cœur de partenariats forts avec les autres acteurs de son bassin de vie, au service de la réussite des élèves.
100% des collèges ont développé des actions éducatives soutenues par le Conseil départemental : 1477 actions ou projets, 858 pour les établissements publics et 619 pour les Ets privés.
Pour 2018, 740000 euros seront consacrés aux actions éducatives.