Accueil / Actualités / Alasso ! Le Livre blanc de l’engagement en Finistère

Alasso ! Le Livre blanc de l’engagement en Finistère

Le 5 décembre 2017, journée mondiale du bénévolat, a été l’occasion pour la Présidente du Conseil départemental du Finistère, Nathalie Sarrabezolles, aux côtés de Jean-Michel Le Boulanger 1er Vice-Président de la Région Bretagne, de présenter le Livre blanc de l’engagement et du bénévolat en Finistère devant près de 150 personnes. Ce temps fort a été ponctué par l’inauguration de l’exposition sur l’histoire et l’action de la SNSM, grande cause nationale de l’année 2017.

  • Le Livre blanc, une démarche collaborative à vocation universelle

Réunion collaborative au Conseil départemental du Finistère – Création du programme de la journée du 1er juillet 2017.

Ce Livre blanc des Etats généraux de l’engagement associatif en Finistère (cliquez ici) est le résultat d’une démarche collaborative engagée depuis le mois de février 2017 au travers d’un Comité consultatif, en partenariat avec le Mouvement associatif de Bretagne (MAB), la Préfecture du Finistère (DDCS) et plus de 50 associations finistériennes. Parmi les partenaires de cette démarche figurent l’Espace associatif de Quimper, le RESAM, le SEMA’FOR, les réseaux de maisons pour tous ou encore la Fédération des centres sociaux de Bretagne.

Comme l’a affirmé Nathalie Sarrabezolles, ce document a vocation à être utilisé par le plus grand nombre : responsables associatifs, bénévoles, élu.e.s, agents des collectivités territoriales ou toute autre personne susceptible de se saisir des pistes dégagées pour encourager l’engagement en Finistère.

Ce document se décline en 12 objectifs partagés :

  • Donner envie de s’engager en soignant l’accueil des bénévoles
  • Encourager l’engagement associatif chez les jeunes
  • Créer des conditions favorables à la prise de responsabilité associative
  • Mieux reconnaitre l’engagement associatif
  • Développer et reconnaitre les compétences bénévoles
  • Développer la culture employeur dans les associations
  • Développer l’interconnaissance associative
  • Développer la mutualisation entre associations
  • Faire reconnaitre l’importance de l’action associative sur les territoires
  • Développer une culture commune entre associations et institutions
  • Faire évoluer le rôle des institutions pour faciliter la vitalité de l’engagement associatif
  • Faire évoluer les relations contractuelles entre les associations et les institutions

 

  • Comprendre et agir

L’objectif premier de la démarche d’écriture du Livre blanc Finistérien de l’engagement a été de comprendre les enjeux du monde associatif et de poser des perspectives d’avenir sereines entre le monde associatif et les institutions, notamment le Conseil départemental.

Ce Livre blanc pose des pistes de réflexions pour agir collectivement pour l’engagement : promouvoir et encourager l’engagement, développer la confiance et la réciprocité entre associations et entre associations et institutions, faire évoluer les fonctionnements associatifs, construire un nouveau contrat social sur les territoires. L’ensemble des pistes est illustré par des témoignages, bonnes pratiques : chacun peut s’en saisir !

Ce document réaffirme également l’attachement de la majorité « Finistère et solidaires » au fait associatif. Le Livre blanc a vocation à alerter la sphère publique sur les points de blocages auxquels sont confrontés nombre de citoyens engagés du fait de la lourdeur administrative, des nombreuses évolutions législatives (Loi MAPTAN, Loi NOTRe) ou encore du manque de transversalité de l’information.

Crédit photo – CD29

L’année 2017, consacrée année de l’engagement associatif par la Présidente du Conseil départemental, se termine sous le signe du volontarisme politique. C’est désormais un chantier de mise en œuvre d’actions concrètes en faveur des associations qui va avoir lieu, dès l’année 2018, en lien avec le processus de réflexion engagé par le Conseil régional de Bretagne afin d’encourager l’engagement citoyen sur l’ensemble du territoire.

Pour voir le résumé vidéo des Etats généraux de l’engagement : c’est ici !