Accueil / Actualités / Prévention jeunesse : le Conseil général soutient l’action des partenaires dans les quartiers prioritaires

Prévention jeunesse : le Conseil général soutient l’action des partenaires dans les quartiers prioritaires

Le Conseil général poursuit en 2012 sa politique en faveur de l’enfance, de la famille et de la jeunesse, et soutient des actions collectives portées par des partenaires finistériens (associations, collectivités locales) qui développent des actions de prévention auprès des enfants et des familles. Ces actions collectives s’adressent en priorité aux publics les plus fragilisés dans les quartiers prioritaires.

Lors de la Commission permanente du 4 juin 2012, l’Assemblée départemental a voté l’attribution de subventions d’un montant total de près de 324 000 euros pour soutenir les actions de prévention portées par 12 structures et menées au sein des quartiers prioritaires du Finistère.

Pays de Brest

    • L’association Loisirs Jeune bénéfice du soutien du Conseil général à hauteur de 90 250 € pour l’année 2012, dont le financement de 5 postes de coordinateurs jeunesse. L’association regroupe des institutions et des associations partenaires et a pour but « de contribuer à l’insertion sociale des jeunes brestois en difficulté, par une pratique responsabilisante des loisirs et de toute activité de temps libre ou vacant ».
    • Le Groupe de pédagogie et d’animation sociale (GPAS), permet d’assurer une présence sociale dans les lieux publics au sein des quartiers brestois sensibles et de proposer des actions « hors les mûrs » aux jeunes en situation de marginalisation. Le Conseil général poursuit son partenariat avec l’association GPAS en lui attribuant une participation financière de 58 660 € pour l’année 2012.
    • Le Centre d’animation de Pontanézen CAP – CSF a reçu le soutien du Conseil général pour le développement des actions collectives de prévention en direction des familles et des jeunes du quartier à hauteur de 35 000 € pour l’année 2012.
    • Le Centre socio-culturel de l’Escale constitue un lieu de référence pour la population du quartier de Pontanézen en intervenant sur quatre secteurs : la jeunesse, la famille, la vie sociale et le secteur socio-culturel. Le soutien de 36 120 € apporté par le Conseil général concerne les actions développées dans le cadre du secteur jeunes.
    • L’association Couleur Quartier intervient au sein du centre social de Kérourien dans l’animation de son projet social. Le Conseil général lui attribue une subvention de 36 698 € pour l’année 2012.
    • L’ULAMIR de l’Aulne a pour objectif le développement socioculturel en milieu rural et la prévention des souffrances psychiques des jeunes. Le Conseil général lui attribue une participation financière de 2 000 € pour conduire ces actions de prévention des jeunes pour l’année 2012.

Pays de Cornouaille

    • La Communauté de communes du Pays de Quimperlé (COCOPAQ) a inscrit son projet communautaire de prévention jeunesse parmi les priorités du contrat de territoire de la Communauté de communes de Quimperlé 2010-2016. Celui-ci s’inscrit pleinement dans les orientations de la politique de prévention jeunesse que le Conseil général souhaite développer. A ce titre, 18 000 € sont attribués à la COCOPAQ pour poursuivre ces actions.
    • Le collectif Eté permet la coordination des 4 structures de quartier (MPT d’Ergué-Armel, Kerfeunteun, Penhars et Maison de Quartier du Moulin Vert) de la ville de Quimper qui oeuvrent dans l’accompagnement des jeunes à construire leur projet de loisirs et de vacances d’été, en favorisant la recherche d’autonomie et de responsabilité. A ce titre, ce collectif bénéficie de 17 050 € du Conseil général pour l’année 2012.
    • La ville de Concarneau propose un service d’animation jeunesse dans les quartiers les plus fragiles de la commune pour les jeunes de 10 à 25 ans. Face à l’augmentation de la fréquentation de l’espace jeunes, le Conseil général poursuit son soutien et renouvelle sa participation financière pour l’année 2012 à hauteur de 4 320 €.

Pays du Centre Ouest Bretagne

  • Le CLAJ du Poher s’adresse à des jeunes de 11 à 25 ans et à leurs familles sur le territoire de la Communauté de communes. Pour l’année 2012, le CLAJ recevra 3 344 € du Conseil général.

Pays de Morlaix

  • La Commune de Saint-Martin des Champs s’est associée à la commune de Sainte-Sève pour définir un projet d’animation jeunesse commun répondant aux besoins des jeunes du territoire. Le Conseil général lui renouvelle son soutien en participant financièrement à hauteur de 1 400 € pour l’année 2012.
  • Morlaix Animation Jeunesse (MAJ) est soutenu par le Conseil général depuis plusieurs années et son projet associatif de prévention jeunesse figure aujourd’hui parmi les actions du contrat de territoire de la Communauté de communes de Morlaix, voté le 12 avril 2010. MAJ bénéficie pour l’année 2012 de 18 795 € pour le financement d’un poste de coordinateur jeunesse et de 1 500 € au titre des actions et interventions sociales collectives.
Scroll To Top