Accueil / Actualités / Promouvoir la langue bretonne

Promouvoir la langue bretonne

Il y a un an était lancée la construction d’un nouveau schéma pour définir au Conseil départemental, une politique ambitieuse en faveur de la langue bretonne. Il est aujourd’hui voté en assemblé et porte les bases d’un ancrage de la langue sur notre territoire pour un breton vivant et fort en Finistère.

new-piktochart_17090754_4d19d26e7938cf12249ed2d59f7425fd41565209Retrouvez le texte de présentation de Solange Creignou, déléguée à la langue Bretonne :

« Mme la Présidente, chers collègues,

Avant de rentrer dans la présentation du schéma, je voudrai revenir rapidement sur ce qui a fondé notre engagement vers cette démarche pour  la langue bretonne.

En fin 2014, le Département a lancé une évaluation de ses politiques en faveur de la langue bretonne, dans le but de mieux cerner ses interventions, d’en évaluer la pertinence, d’avoir également une base budgétaire regroupant tous les dispositifs et enfin d’avoir  une meilleure visibilité. Cette étude menée par Fanch Broudig, nous a permis de poser les bases d’un futur schéma en dégageant trois orientations essentielles adoptées en janvier 2015.

  •    Transmettre la langue
  •    Vivre la langue
  •    Suivre la mise en œuvre, coordonner et évaluer

C’est autour de ses trois axes que s’est construit ce schéma.  

Notre volonté était bien de rassembler les acteurs de la langue pour construire ensemble notre politique pour le breton en Finistère.

Il s’agissait également d’aller au delà d’une simple proposition pour la langue, en reconsidérant la place du breton dans l’ensemble de nos politiques.

Ainsi, les services du Conseil départemental ont largement participé aux travaux pour apporter des propositions chacun dans leur domaine de compétence : pmi, déplacements, culture, cdas, dpaph …

Aujourd’hui, après une année de travail en ateliers, puis en comité de pilotage technique et en comité de pilotage  politique, nous arrivons à la synthèse de ces travaux, qui constitue la ligne directrice pour les cinq années à venir.

C’est le fruit de ces travaux, traduit en proposition que je vous propose de découvrir.

 Mme la Présidente,chers collègues,

Je voudrai souligner ici l’enthousiasme de l’ensemble des participants à ces travaux, l’assiduité dont tous, acteurs associatifs, services et élus ont fait preuve durant cette année, la force et la teneur de l’ensemble des propositions pour faire vivre longtemps le breton en Finistère. Il reste encore du chemin à parcourir, il nous faudra sans doute argumenter et convaincre auprès de l’état pour porter le développement de l’enseignement et développer les locuteurs. 

Néanmoins, ce schéma porte les bases d’un ancrage de la langue sur notre territoire pour un breton vivant et fort en Finistère. Je suis fière d’avoir pu porter ces travaux et je vous remercie de m’avoir accordé votre confiance pour les mener.

Aussi, Mme la Présidente   je vous demande de soumettre au vote de notre assemblée ce schéma pour la  langue bretonne. Je vous remercie

Setu,Intron Presidantez,e goulenan gant n’eoch,lakaad da votad gant ar bodadeg, ar brastes man evit ar yez brezhoneg e pen ar bed.

trugarez d’eoch. »