Accueil / Actualités / Séance plénière de décembre 2012 : débat d’orientations budgétaires

Séance plénière de décembre 2012 : débat d’orientations budgétaires

hemicycle CG29 vignetteLe 6 décembre 2012 s’est tenue la Séance plénière du Conseil général consacrée au débat d’orientations budgétaires pour 2013. Cette séance a également été l’occasion de dresser un bilan à mi-parcours du projet stratégique 2010-2014.

 

MAILLE PierreLors de l’ouverture de la séance, Pierre MAILLE, président du Conseil général, a rappelé que ce même jour le ministre des transports, de la mer et de la pêche, Frédéric CUVILLIER, était en visite dans les ports de pêche finistériens. « Je souhaite que le Ministre, après avoir rencontré les acteurs finistériens de la filière pêche, soit conforté dans ses convictions sur l’importance de cette filière pour notre économie. Il aura besoin de notre appui et de nos arguments lors des discussions sur les évolutions de la Politique commune des Pêches de l’Union Européenne » a-t-il souligné. Dans quelques jours également, le Finistère recevra Guillaume GAROT, ministre de l’agroalimentaire. « Nous aurons l’occasion de lui redire sur place, en Finistère, l’importance de l’agriculture et de l’industrie agroalimentaire » au moment où est discutée la PAC.

Pierre Maille a également évoqué la préparation de la nouvelle programmation des fonds européens pour la période 2014-2020. L’apport de ces fonds est essentiel, puisque sur la période 2007-2013, plus de 3 000 projets ont déjà été cofinancés par l’Europe en Bretagne. Ces financements européens constituent une véritable valeur ajoutée pour les territoires et les porteurs de projets bretons et finistériens.

Le GAC DidierDidier LE GAC, président du groupe « Finistère à gauche, Finistère pour tous » a rappelé la gestion saine et rigoureuse menée par le Conseil général et nos actions en faveur de l’accessibilité du Finistère grâce par exemple au déploiement du haut et du très haut débit ainsi qu’à notre participation au projet « Bretagne à Grande Vitesse ». Ila également souligné notre soutien à l’économie finistérienne, par exemple les chantiers Piriou pour la construction du Fromveur 2 et les nombreuses entreprises du secteur du bâtiment et des travaux publics pour l’entretien et les travaux pour rénover le patrimoine bâti départemental, notamment les collèges.

 

LOUSSOUARN MichelMichel LOUSSOUARN, conseiller général de Rosporden, a rappelé les inquiétudes qui pèsent sur le devenir de la filière agroalimentaire dans notre département, secteur structurant pour notre économie, et est revenu sur les menaces sur les usines Boutet-Nicolas situées à Rosporden et confirmé l’implication des élus du Conseil général pour suivre l’évolution de ce dossier. Une délégation des salariés de Boutet-Nicolas a été reçue à cette occasion par Didier LE GAC, Michaël QUERNEZ, vice-président du Conseil général en charge de l’insertion et de l’économie, et Michel LOUSSOUARN, à laquelle ils ont apporté leur entier soutien.

 

Pierre MAILLE a ensuite présenté les grandes orientations budgétaires du Conseil général pour 2013 et a rappelé que le projet stratégique 2010-2014 du Conseil général du Finistère en était le fil conducteur. Il a également tenu à mettre en avant plusieurs chantiers pour l’année à venir, en particulier en faveur de la jeunesse et de l’emploi. Il a ainsi annoncé la création de 70 emplois d’avenir au Conseil général du Finistère, avec de vrais parcours de formation professionnelle et l’accompagnement nécessaire à la réussite de leur projet personnel.

MELLOUET RogerRoger MELLOUËT, vice-président du Conseil général en charge des finances, de l’évaluation et du service public départemental, a présenté les évolutions à venir des recettes et dépenses pour le Conseil général, et rappelé la maîtrise de la dette de la collectivité, qui reste stable (271 € par habitant contre 477 € en moyenne au niveau national). Il a confirmé la volonté du Département de maintenir en 2013 son niveau d’investissement à au moins 150 millions €, grâce à une gestion saine et rigoureuse, afin de continuer à doter le Finistère des équipements indispensables à son développement économique, social et culturel.

 

Ce débat d’orientations budgétaires a été également l’occasion pour les présidents de commission et délégués de présenter les principales mesures qui seront mises en œuvre en 2013.

SARRABEZOLLES NathalieNathalie SARRABEZOLLES, vice-présidente du Conseil général en charge des solidarités, a expliqué les principales évolutions proposées pour les dispositifs départementaux à l’attention de tous les Finistériens à tous les âges de la vie. Le budget 2013 dédié aux établissements et services sociaux et médico-sociaux sera ainsi augmenter dans la limite de 1% par rapport à 2012.

 

 

 

PERON FranáoiseFrançoise PERON, conseillère générale déléguée à la jeunesse, est revenue sur l’ambition du Département de faire des dynamiques démographiques un atout pour le Finistère, la jeunesse étant à la fois une ressource pour notre territoire et un potentiel qu’il convient d’accompagner et de soutenir.

 

 

 

SIMON-GUILOU ChantalChantal SIMON-GUILLOU, première vice-présidente en charge des territoires et de l’environnement, a ainsi confirmé l’aboutissement de la démarche de contractualisation initiée par le Conseil général en faveur des territoires et le lancement, pour ceux qui viendront bientôt à échéance, d’une nouvelle génération de contrats. Par ailleurs, afin de répondre aux besoins des communes en termes d’assistance technique et d’ingénierie, un Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et d’Environnement sera lancé et opérationnel l’an prochain. Plusieurs schémas seront également lancés pour disposer d’une approche globale et proposer des politiques départementales innovantes et ambitieuses dans les domaines de la gestion des déchets, de l’eau et de l’assainissement, ainsi que des déplacements. Un plan départemental de l’habitat sera également défini en 2013 pour apporter une vision cohérente, actualisée et partagée des enjeux pour l’habitat en Finistère.

GUEYE MarieMarie GUEYE, conseillère générale membre de la commission « Insertion, et économie » a rappelé la priorité du Conseil général d’accompagner les publics en difficulté vers un emploi durable, notamment les allocataires du Revenu de Solidarité Active, et au-delà de poursuivre son action pour soutenir les filières en mutation et favoriser le développement économique en Finistère.

 

 

RESPRIGET FranckFranck RESPRIGET, conseiller général délégué aux travaux dans les collèges, a précisé, dans le cadre du schéma pluriannuel des collèges, les opérations majeures en travaux qui se dérouleront en 2013, pour les établissements Louis Hémon à Pleyben, Laënnec à Pont l’Abbé, Kéranroux et Kerhallet à Brest, Brizeux à Quimper et Pierre Stéphan à Briec-de-l’Odet. Il a également rappelé la volonté du Conseil général de respecter les dispositions légales pour la mise en accessibilité des collèges, ce qui se traduira l’an prochain par des travaux dans les collèges François Collobert à Pont-de-Buis, Henri Le Moal à Plozévet et Kervihan à Fouesnant.

Enfin, Roger MELLOUET a présenté les améliorations proposées en 2013 pour le fonctionnement interne du Conseil général, grâce à une gestion rigoureuse et la généralisation du suivi-évaluation.

 

Téléchargez les discours de :

Vous pouvez également consulter ci-dessous le dossier de presse :

 ainsi que le bilan à mi-parcours du projet stratégique 2010-2014 :

Scroll To Top