Accueil / Actualités / Un Pacte territorial pour mieux coordonner les actions en faveur de l’insertion, de la formation et de l’emploi

Un Pacte territorial pour mieux coordonner les actions en faveur de l’insertion, de la formation et de l’emploi

insertion generique vignetteDans un contexte économique particulièrement difficile, il est primordial de mobiliser toutes les forces et toutes les énergies au service de l’emploi et de l’insertion professionnelle dans notre département. C’est en ce sens qu’a été mis en place le nouveau Pacte territorial d’insertion 2013-2015 pour le Finistère comme l’explique Michaël Quernez.

Dans le domaine de l’emploi, de l’insertion et de la formation, les compétences sont croisées, les acteurs multiples et les dispositifs souvent complexes. C’est pourquoi il est essentiel de coordonner les actions des différents intervenants afin de mieux répondre aux attentes et aux besoins des personnes éloignées de l’emploi. Il s’agit également de leur permettre d’en bénéficier en rendant ces actions plus lisibles et plus compréhensibles.

La loi généralisant le RSA a confié aux Départements la responsabilité de la coordination des politiques d’insertion. C’est dans ce cadre que le Conseil général du Finistère a mis en place dès 2010 un Plan départemental en faveur de l’insertion et de l’emploi. Ce premier pas a permis de mieux coordonner les actions du Conseil général avec celles de l’Etat (en matière d’insertion par l’activité économique) et de la Région (en particulier concernant la formation des bénéficiaires du RSA).

Pour le renouvellement du Pacte territorial d’insertion (PTI) pour la période 2013-2015, les élu-es de la majorité départementale ont souhaité englober la totalité de l’offre d’insertion, de la plus sociale à la plus économique.

En effet, la politique d’insertion du Conseil général se fonde sur un principe fondamental : l’insertion est emploi. Il n’y a pas d’insertion sans inscription des personnes dans une perspective d’emploi durable. C’est autour de l’emploi que se joue le destin social des personnes.

Alors que le chômage a atteint 9,3% de la population active dans le Finistère à la fin de l’année 2012 et que le nombre de bénéficiaires du RSA a sensiblement augmenté du fait de la précarisation du marché du travail (27 582 personnes au RSA au mois de mai 2013, 19 192 foyers concernés), faciliter l’accès à l’emploi est une priorité pour le groupe « Finistère à gauche, Finistère pour tous » qui entend agir pour lever les freins, qu’il s’agisse des questions de mobilité, de logement ou de santé.

QUERNEZ Michael 2Dans un contexte économique particulièrement difficile, il est donc primordial de « mobiliser toutes les forces et toutes les énergies au service de l’emploi et de l’insertion professionnelle dans notre département » comme l’a rappelé Michaël QUERNEZ à l’occasion de la signature officielle du nouveau PTI départemental le 1er juillet dernier.

Le vice-président du Conseil général en charge de l’insertion et de l’économie a ainsi souligné que ce nouveau Pacte territorial d’insertion est le fruit d’un travail approfondi de concertation avec l’ensemble des partenaires du Département : le Conseil régional, l’Etat, Pôle Emploi, l’Agence Régionale de Santé (ARS), la MSA, la CAF, les partenaires associatifs de l’insertion et de la lutte contre les exclusions, les représentants du monde économique, les territoires d’action sociale et les têtes de réseau de l’insertion par l’activité économique.

Le Pacte territorial d’insertion 2013-2015 du Finistère va permettre de mieux coordonner les actions entreprises dans le département en faveur de l’insertion, de la formation et de l’emploi des bénéficiaires du RSA ainsi que des jeunes de 16 à 25 ans en insertion sociale et professionnelle. Ses signataires se retrouvent ainsi autour de 3 enjeux majeurs :
– favoriser une insertion sociale et professionnelle réussie
– favoriser l’autonomie des jeunes
– favoriser l’inclusion sociale.

Ce pacte repose également sur plusieurs principes qui irriguent déjà les politiques publiques départementales :
– construire une vision partagée et prospective des territoires
– observer et évaluer l’action publique
– favoriser la démocratie participative
– partager l’information
– favoriser l’égalité Femmes-Hommes.

Par ailleurs, ce PTI va permettre de rendre plus lisibles les actions en faveur de l’insertion et de l’emploi. Le Conseil général poursuit ainsi son objectif de simplification afin de faciliter l’accès des services publics. C’est d’ailleurs l’un des axes du plan pluriannuel contre la pauvreté mis en œuvre par le Gouvernement qui souhaite notamment renforcer l’accès aux droits pour diminuer le nombre de non recours aux prestations.

« Ce Pacte n’est pas un catalogue d’intentions louables. C’est un outil pour passer des idées aux actes, c’est pour cela qu’il est décliné en plan d’actions destiné à bouger et à évoluer dans le temps. C’est également un outil stratégique pour coordonner les actions entreprises dans le Finistère en faveur de l’emploi, de l’insertion et de la formation. C’est enfin un outil de pilotage de l’action, comme le sont les pactes d’insertion de Pays » a rappelé Michaël Quernez.

En effet, ce Pacte territorial d’insertion départemental va être décliné sur chaque Pays du Finistère. Il s’agit ainsi de mieux répondre aux besoins et aux spécificités des territoires et des publics. Le PTI du Pays de Morlaix a été adopté lors de la séance plénière du Conseil général du 20 juin dernier. Celui du Pays de Cornouaille devrait être adopté en octobre 2013, ceux du Pays Centre Ouest Bretagne et du Pays de Brest en décembre 2013.

Ces PTI de Pays seront signés officiellement lors du Forum départemental de l’insertion que le Conseil organise le 19 décembre 2013 au Quartz de Brest.

PTI départemental et PTI de Pays seront suivis régulièrement par le Conseil départemental de lutte contre les exclusions et les comités de Pays qui rassemblent l’ensemble des partenaires concernés.

 

Vous pouvez consulter ci-dessous le Pacte territorial d’insertion (ou en cliquant ici)  :

 

 

ainsi que le dossier de presse (ou en cliquant ici) :