Accueil / Actualités / Evolution des statuts et changement de nom de l’établissement public Musiques et Danses en Finistère – Intervention d’Anne Maréchal en Séance Plénière du 20 juin 2019

Evolution des statuts et changement de nom de l’établissement public Musiques et Danses en Finistère – Intervention d’Anne Maréchal en Séance Plénière du 20 juin 2019

Il y a 40 ans naissait ADDM, Association départementale de développement de la musique qui, il y a 20 ans devenait MDF, Musique et danse en Finistère. Aujourd’hui sur le même tempo je vous propose une évolution des statuts et du nom de cette agence culturelle.

Celle-ci jusqu’alors positionnée dans le champ de la musique et de la danse a récemment vu ses missions évoluer pour accompagner les territoires volontaires dans la construction de leur projet culturel (aujourd’hui 10 territoires ont manifesté leur intérêt pour cette démarche; cet accompagnement a déjà démarré de façon concrète sur 4 territoires). Ainsi, l’agence se propose de soutenir et appuyer les dynamiques territoriales par un accompagnement  adapté aux réalités, aux volontés et aux ambitions des acteurs et responsables locaux. Une agence qui se veut être un véritable levier en mettant à disposition de l’ingénierie pour agir ensemble et développer les rendez-vous culturels sur le territoire finistérien à destination de toutes et tous.

En cohérence avec ces nouvelles missions, le rapport présenté aujourd’hui propose l’évolution des statuts mais également du nom de Musiques et Danses en Finistère pour être en adéquation avec l’élargissement du champ d’action de MDF et permet d’englober cette diversité culturelle si présente sur le territoire finistérien. Cette mission d’ingénierie, Culture Lab 29, ne la mènera pas seul, mais en lien avec un réseau de partenaires (EPCC, Très tôt Théatre, Cinéphare… et bien sûr les services départementaux) qu’elle se chargera de mobiliser au service des territoires et selon la nature des projets portés.

 

Musiques et Danses en Finistère devient donc Culture Lab 29. Cette nouvelle dénomination entend traduire l’évolution des missions de la structure autour de l’ingénierie culturelle dès 2019 et autour de l’offre de formation et d’accompagnement à partir de 2020.

La mission Culture Lab 29 s’enrichit pour mieux accompagner les acteurs culturels finistériens par le développement de son offre de formation en réponse  aux enjeux du nouveau schéma départemental des enseignements artistiques ainsi qu’aux besoins des acteurs culturels et à l’ambition des territoires. Elle offre également l’opportunité de diversifier les pratiques artistiques en Finistère en soutenant des projets innovants et des initiatives d’artistes amateurs.

L’ensemble des évolutions présentées aujourd’hui est à l’image de la volonté départementale de développer durablement l’accès à la culture pour toutes et tous en sensibilisant les acteurs du territoire à l’importance des initiatives culturelles de proximité.