Accueil / Actualités / Visite de territoire: Brest métropole

Visite de territoire: Brest métropole

Nathalie Sarrabezolles, Présidente du Conseil départemental se rend régulièrement à la rencontre des élus et des acteurs et actrices du Finistère. Le mardi 2 juillet était consacré à une visite de Brest métropole.

Elle était accompagnée d’Armelle Huruguen, vice-présidente, Bernard Quillévéré, vice-président auprès du Pays de Brest, Florence Cann, déléguée à la vie scolaire, Kevin Faure, délégué au numérique, Marie Gueye, vice-présidente en charge de la jeunesse et déléguée à l’insertion, Frédérique Bonnard-Le Floc’h, déléguée à l’enseignement supérieur, à la recherche et aux affaires européennes et Hosny Trabelsi.

Cette journée riche a été l’occasion pour les conseillers départementaux d’échanger avec de nombreux acteurs du territoire : associations, élus, agents du Département et organismes soutenus par le Conseil Départemental.

 

Présentation d’un atelier d’action collective sur l’accès aux droits & sur l’inclusion numérique

Cet atelier auprès de personnes en difficulté a pour objectif de les former aux démarches en ligne, notamment aux démarches administratives dans une logique d’accès aux droits.

 

Visite du collège et de la cité scolaire de l’Harteloire avec la principale Véronique Martin-Dubois

Un temps d’échange a eu lieu avec l’équipe enseignante, mobilisée autour du projet pédagogique de l’établissement.

Une subvention du Conseil départemental de 970 000 € à la ville de Brest a été votée en Commission permanente de mars 2019, au titre de la participation du Conseil départemental du Finistère à la reconstruction et extension du complexe sportif Foch utilisé par les collégiens de l’Harteloire. Le chantier de construction est prévu sur la période 2019/2020.La Présidente a pu échanger dans le cadre de la réflexion actuellement en cours sur la carte scolaire afin d’équilibrer les effectifs des établissements brestois et favoriser la mixité sociale.

 

Conférence de presse Thierry Fayret, vice-président de Brest Métropole & Nathalie Sarrabezolles

Le CD29 est partenaire des initiatives permettant de conforter le projet métropolitain brestois, dont le dynamisme irrigue l’ensemble du département.

Le CD29 et Brest Métropole partagent à la fois des objectifs : attractivité, cohésion sociale et territoriale, et des principes d’actions : la participation des habitants, l’égalité femme-homme, le numérique au service de tous.

Le CD29 intervient de différentes manières sur ce territoire avec la présence de 622 agents départementaux (soit 19% du personnel départemental) et des subventions attribuées à Brest Métropole à hauteur de 32M€ via le contrat de territoire, et 56M€ hors contrat, soit 88 M€ votés depuis 2015.

Le CD29 soutiendra également le nouveau programme de renouvellement urbain (NPNRU) de Bellevue et Recouvrance et le réaménagement du Port de Brest (engagement à hauteur de 14 millions d’euros aux travaux, soit 8,4%, correspondant à la phase 1 du projet de développement du port), l’implantation de l’agence bretonne de la biodiversité à Brest, le projet de Centre national des phares, etc…

 

 

Institut Brestois de Recherche en Bio-Santé (IBRBS) – Présentation du Pôle Santé

Le CD29 a choisi de soutenir les établissements d’enseignement supérieur et de recherche, acteurs majeurs de l’aménagement du territoire et de l’attractivité en Finistère. Le Schéma départemental de développement universitaire et scientifique (SDDUS) constitue le document cadre de sa politique d’intervention.

Le CD29 prévoit une participation de 10 022 500 € sur le volet enseignement supérieur, recherche et innovation (ESRI) du Contrat de Plan Etat Région.

Le POLE SANTÉ vise à regrouper et à développer sur un même site en centre-ville de Brest des formations majeures de l’université dans le domaine de la santé, à savoir le Centre d’enseignement par simulation (CESIM) et le nouvel Institut de formation en psychomotricité (IFP), mais aussi la bibliothèque universitaire de santé et le Service universitaire de formation continue et par alternance (SUFCA), pour une surface totale utile de 4 447 m2.

A la demande de l’État, cette opération fait l’objet d’un phasage opérationnel en deux tranches. Le calendrier des travaux prévoit une livraison de la première tranche en 2023 et celle de la deuxième tranche en 2025.

Le CD29 est le département breton le plus volontaire en terme de financement du secteur universitaire, et également l’un des plus actifs au niveau national.

 

Opération de reconstruction/extension du complexe sportif Foch

La Ville de Brest a décidé la démolition du gymnase Foch, équipement vétuste ne répondant plus aux besoins de la ville et de la cité scolaire Harteloire, et la construction d’un nouveau complexe sportif au centre-ville.

Le département et la région ont été associés dès la phase de programmation pour s’assurer de la prise en compte des besoins de la cité scolaire, en contre partie des subventions apportées.

Le projet intègre la construction de deux espaces sportifs et d’un mur d’escalade dans la salle multi activités

 

Recyclerie Un peu d’R

L’association Un peu D’R, créée en 2014, a pour objectif de travailler sur la gestion et la prévention des déchets dans le champ de l’économie sociale et solidaire. Elle vise à promouvoir la prolongation de la durée de vie des objets et d’inciter à l’achat d’occasion, inscrire son action dans l’éducation à la réduction des déchets et à la limitation de leur impact environnemental, permettre l’accès de tous à moindre coût à des biens de consommation courante et accompagner des personnes dans leur parcours d’insertion sociale et professionnelle.

Un Peu d’R a la volonté de travailler en réseau et avec les autres recycleries finistériennes pour une couverture départementale.

L’association fait partie des partenaires actifs des CDAS, dans le cadre des projets en lien avec l’offre d’insertion et logement. Une relation de confiance mutuelle s’est établie entre les professionnels de la DTAS et l’association.

Un Peu d’R intervient autour de trois axes principaux :

  • Axe recyclerie – 272 tonnes collectées

Un peu d’ R a conclu des conventions avec les déchèteries de Brest Métropole, CCPI et CCPA, afin d’inciter au don en direct sur les sites et récupérer ainsi des objets en vue de réemploi direct ou suite à rénovation. Des repair’ café sont animés avec les bénévoles. L’association effectue un service de recyclerie mobile sur Brest Métropole. Ce projet a été remarqué par le prix départemental des Lauriers, décerné par la fondation de France, au titre de sa qualité innovante et exemplaire en mai 2018.

L’association collabore avec le SYMEED depuis son lancement, et a conçu 3 valises pédagogiques pour les communautés de communes visant le soutien à l’animation zéro déchet pour 2019.

  • Axe social : accompagnement en ateliers

Un peu d’R met en place des ateliers d’insertion, des ateliers de mise en situation professionnelle au CCAS de Brest. L’association est partenaire de la Mission locale pour l’accueil de jeunes en service civique, en co-accueil avec l’association Vert le Jardin et développe un projet avec l’hôpital de Jour de Brest afin d’accueillir des adultes en trouble psychique chronique

  • équipement social- fracture numérique

L’association propose sur prescription sociale un équipement de première nécessité, en lien avec le F.S.L (212 kits en 2018), la mise à disposition d’ordinateurs reconditionnés, à disposition du public (170 en 2018) et des associations (8 en 2018) et travaille sur  la mise en place d’un coffre-fort numérique, consigne solidaire en ligne qui permet le stockage de documents, afin de faciliter l’accès aux droits des usagers éloignés du numérique. Le DTAS du Pays de Brest est partenaire du projet.

  • Autre activité – volet culturel & solidaire :

L’association intervient  pour la création de décor et a pour ambition de mettre en place une matériauthèque à disposition des associations  pour leurs évènements.

Le budget prévisionnel de l’association est établi sur une base de 338 600 € pour 2019. L’association  enregistre 73 323 € d’excédent en 2018, ce qui va soutenir la pérennisation des postes de salariés tout en confortant également les fonds propres.

L’association est financée par le CD29 à hauteur de 41000€.

 

Conservatoire national botanique : Présentation des projets de restructuration des locaux au Stang Alar

Le Conservatoire botanique national de Brest (CBNB) a été créé en 1975. Ses missions concernent la connaissance de la flore et des végétations, la conservation des espèces rares et menacées.

Le CBNB est géré par un syndicat mixte composé de Brest Métropole, la Région Bretagne, le CD29 et l’UBO. Son budget de fonctionnement s’établit à plus de 2 M€.

Les financements récurrents sont liés aux participations statutaires de Brest Métropole (189 400 €), de la Région et du Département (142 843 € chacun). Le CD au titre de la politique des déplacements ou de l’international peut apporter des financements complémentaires dans le cadre d’actions spécifiques. Les autres financements sont assurés par l’État (environ 600 000 €), les fonds européens (environ 50 000 €), les Départements et Régions du grand ouest, les agences de l’eau. Le CBNB fait aussi appel au mécénat d’entreprises et de fondations.

Ce site exceptionnel est agréé Conservatoire botanique national et labellisé Jardin remarquable et Jardin botanique de France. Il est visité chaque année par 400 000 personnes.

Une des particularités du CNB est de s’intéresser plus particulièrement à la flore mondiale menacée de disparition.

Les bâtiments qui abritent le CBN sont aujourd’hui obsolètes et un projet prévoit la déconstruction des bâtiments actuels puis la reconstruction, sur le site, d’un bâtiment neuf pour 2020. La maîtrise d’ouvrage des opérations est assurée par Brest Métropole, propriétaire du fonds et des locaux actuels. Le CD29 interviendra à hauteur de 530 000€ pour le financement des travaux.

 

Réunion Publique sur le CENTRE NATIONAL DES PHARES

Le Centre national des phares ouvrira ses portes sur le 1er éperon du port de Brest en 2021. Il constituera un des éléments complémentaires de l’attractivité culturelle et touristique de Brest et du Finistère.