Accueil / Actualités / Engagé pour les collégiens finistériens !

Engagé pour les collégiens finistériens !

A Saint-Pol Roux à Brest et la visite de la salle multimédia

Cette semaine, plus de 43 500 collégiens ont fait leur rentrée scolaire. Nathalie Sarrabezolles, Présidente du Conseil départemental, accompagnée d’élu-es départementaux, ont visité plusieurs établissements scolaires. L’occasion pour elle de réaffirmer l’ambition du département d’offrir aux élèves les conditions de leur épanouissement.

Assurer de bonnes conditions d’enseignement aux élèves

Nous investissons 25 M€ chaque année pour moderniser, rénover ou rendre les locaux accessibles à tous. Plusieurs opérations de grande ampleur sont actuellement réalisées. C’est ainsi le cas des travaux de la restructuration du collège de Pleyben ou de la construction du nouveau gymnase du collège Mescoat à Landerneau. À chaque fois, ces travaux visent à offrir aux élèves des lieux où ils se sentent bien, des conditions d’études de qualité.

Précurseurs dans l'utilisation des tablettes numériques

Le collège Jean Jaurès à Huelgoat, précurseur dans l’utilisation des tablettes numériques

Nous recherchons continuellement à améliorer la qualité des repas. Les produits issus des circuits-courts et de l’agriculture biologique et durable sont favorisés. Objectif : 20% de bio d’ici 4 ans pour les 3,3 millions de repas servis chaque année. Et cela en préservant un coût abordable pour les familles avec un prix moyen par repas à la charge des familles de 2,98 €.

Près de 21 millions d’euros sont également consacrés aux dotations d’équipements et de fonctionnement. Matériels scientifiques, fonds documentaires, équipements sportifs : ces sommes permettent le bon fonctionnement quotidien des collèges.

Présentation des usages pédagogiques du robot Nao

Présentation des usages pédagogiques du robot Nao au collège des 4 vents à Lanmeur

Lutter contre la fracture numérique est une priorité : 6 000 ordinateurs (1 pour 4 élèves) et près de 200 packs TNI (Tableau Numérique Interactif), financés à 100% par le Conseil départemental sont en service. Nathalie Sarrabezolles a ainsi rendu visite au collège Jean Jaurès de Huelgoat qui utilise déjà, lors des cours de langue ou de sciences, ces outils interactifs et attractifs pour les élèves.

Favoriser l’éveil et l’autonomie des élèves

Le Conseil départemental du Finistère contribue à l’autonomie et à l’éveil des jeunes collégiens. Nous accompagnons le développement des projets éducatifs et l’intervention d’associations culturelles, sportives ou citoyennes du territoire dans les domaines aussi variés que la prévention au harcèlement, l’initiation au patrimoine culturel ou encore la sensibilisation à l’équilibre nutritionnel et à la lutte contre le gaspillage alimentaire.

Durant ces visites des collèges, Nathalie Sarrabezolles a ainsi échangé avec les élèves et les acteurs de ces projets qui contribuent à lutter contre les inégalités socioculturelles et favoriser l’ouverture des élèves sur le monde.

visite du collège de La Tourelle et présentation des actions de sensibilisation à l'équilibre alimentaire

visite du collège de La Tourelle à Quimper et présentation des actions de sensibilisation à l’équilibre alimentaire

Le Conseil départemental se donne ainsi les moyens d’investir pour l’avenir des jeunes collégiens sur tous les territoires finistériens, urbains ou ruraux de notre département, pour qu’ils puissent s’épanouir et construire sereinement leur projet de vie.

Notre engagement en chiffres :
  • 25 M€ d’investissements annuels pour la construction ou modernisation des locaux
  • 460 agents du Département travaillant au quotidien pour assurer l’accueil, la restauration, l’entretien…
  • 18 M€ de dotations de fonctionnement versés chaque année
  • 20 000 repas servis chaque jour en privilégiant les produits locaux et biologiques
  • 2 à 3 M€ tous les ans pour équiper les collèges en matériels informatiques (tableaux et tablettes numériques), mobilier, équipements pédagogiques et sportifs…
  • 85% du coût du transport scolaire directement pris en charge par le Département pour soulager financièrement les familles.