Accueil / Actualités / Le Finistère plus international que jamais !

Le Finistère plus international que jamais !

DPcharteinternationalisation2.pubLe 17 février 2012, Pierre MAILLE, Président du Conseil général du Finistère, les Présidents des chambres économiques ainsi que des grandes agglomérations du département (BMO, Quimper Communauté et, nouveau partenaire, Morlaix Communauté) ont signé la nouvelle Charte d’internationalisation du Finistère.

Dès les premières années du XXème siècle, le Finistère s’est ouvert sur le monde pour favoriser son développement économique, son attractivité, et son rayonnement.

En 1999, à l’initiative du Conseil général, les acteurs territoriaux et les entreprises finistériennes ont uni leurs forces pour valoriser leur territoire, faire connaître l’authenticité de leurs produits et exporter leurs savoir-faire à l’étranger. C’est ainsi que la première charte d’internationalisation du Finistère fut signée entre les chambres économiques, les agglomérations de Brest et de Quimper et le Conseil général.

Forte de son succès, la charte a été régulièrement renouvelée depuis et accueille aujourd’hui un nouveau partenaire : Morlaix Communauté. A travers elle, tous les acteurs s’engagent à renforcer leur partenariat et à assurer une meilleure coordination de leurs actions en matière de développement international.

Cette nouvelle charte, dont le contenu a été retravaillé par les services du Conseil général en lien avec l’ensemble des partenaires, propose de nouvelles initiatives comme, par exemple, la mise en place de nouveaux supports de communication interactifs, autour notamment de la marque territoriale « Tout commence en Finistère », et le renforcement du mode de gouvernance s’appuyant sur un comité de pilotage, chargé de fixer les orientations pour les années à venir. Elle pérennise aussi les voyages de presse à destination des médias français et étrangers qui connaissent un grand succès.

Dans le contexte économique actuel, la charte revêt plus que jamais une importance essentielle pour les entreprises finistériennes : conquérir de nouvelles parts de marché pour continuer à se développer et à créer de nouveaux emplois.

Vous pouvez consulter ci-dessous le dossier de presse :

 

Scroll To Top