Accueil / Actualités / #Retours de Commission

#Retours de Commission

Les Conseiller.ère.s départementaux étaient rassemblé.e.s, lundi 6 mars, en Commission permanente pour examiner 63 rapports.

Avec cette deuxième Commission de l’année ont été votés plusieurs rapports importants dont de nombreuses subventions attendues par les structures locales.

Culture partout et pour tous

Dans le cadre de notre politique en faveur des arts vivants le Département apporte son soutien à de nombreuses associations qui font vivre la création et la diffusion artistique ouvertes à tous les publics.

Lors de cette Commission près de 1,8 M€ ont été votés pour plus d’une trentaine d’associations et de partenaires.

Citons ainsi le soutien à la compagnie théâtrale l’Entresort situé à Morlaix, les Scènes Nationales du Quartz à Brest et du Théatralisme de Cornouaille à Quimper, Le Fourneau, Balles à fonds, la Compagnie Tro Héol implantée à Quéménéven, le Run ar Pũns à Chateaulin…

Cet accompagnement du Département à ces collectifs, associations et Scènes Nationales est important pour soutenir artistes, professionnels et bénévoles qui font vivre toute l’année et partout en Finistère une culture accessible, diverse et ouverte.

Notre majorité est convaincue que les politiques culturelles participent à maintenir la cohésion sociale. Elles créent du lien, attisent la curiosité et l’esprit critique. Nous sommes et resterons attentifs au développement d’une culture pour tous et partout.

Chantiers d’insertion : des tremplins vers le retour à l’emploi

Le retour à l’emploi est la pierre angulaire de la politique insertion du Département. L’objectif est de permettre à des personnes rencontrant des difficultés sociales et professionnelles de bénéficier d’un coup de pouce par un contrat de travail au sein de structures « tremplins » comme les chantiers d’insertion. Elles y acquièrent une expérience professionnelle, sont aidées dans leur démarche vers l’emploi et peuvent y rompre l’isolement dans lequel elles peuvent parfois être enfermées.

Lors du vote du budget en janvier nous nous étions engagés auprès de nos partenaires à rester plus que jamais présents aux côtés de ces structures, souvent associatives, qui subissent l’impact des baisses de budgets des collectivités locales.

Lors de cette Commission permanente nous avons voté des subventions de fonctionnement pour 15 premières associations gestionnaires de chantiers d’insertion comme SATO relais à Brest, les Paniers de la mer qui intervient dans le pays Bigouden ou encore les Maraîchers de la Coudraie à Quimper. Ce sont 350 places pour 1,3 millions d’euros qui sont d’ores et déjà financées. Sur l’année le Département accompagnera à terme environ 460 places.. Les statistiques montrent la réelle utilité de ces outils : 44% des participants ont une sortie positive vers un emploi de + de 3 mois, une formation ou une amélioration de leur situation.

Faire vivre la langue Bretonne

Il y a quelques mois était voté le nouveau schéma pour une politique ambitieuse pour un breton vivant et fort en Finistère. La Commission permanente de mars a permis de concrétiser financièrement ce soutien du Département à la langue bretonne.

Deux champs d’actions sont prioritaires.

Le soutien à l’enseignement de la langue est ainsi réaffirmé avec un accompagnement financier à Diwan et Div Yez pour plus de 830 000 € afin de déployer leurs actions au sein de la filière de l’enseignement bilingue privée et publique.

Le soutien aux projets qui favorisent l’utilisation du breton dans la vie quotidienne est également un axe de notre action. L’Office Public de la Langue Bretonne, les associations Mervent ou Stumdi travaillant à la visibilité de la langue dans l’espace public et offrant aux adultes des formations d’apprentissage en langue bretonne ont par exemple reçu un soutien financier du Département.

Faire vivre la langue bretonne est un engagement de mandat. Cette année encore ce seront plus de 2 millions d’euros que nous allons déployer en ce sens.

Scroll To Top