Accueil / Actualités / Séance plénière du 17 décembre 2015 : le Département, collectivité des solidarités et du vivre ensemble

Séance plénière du 17 décembre 2015 : le Département, collectivité des solidarités et du vivre ensemble

solangeSolange Creignou, vice-présidente du Conseil départemental, a rappelé lors de cette Séance plénière les politiques essentielles menées par le Département en faveur des solidarités, en particulier pour les personnes âgées et pour les personnes handicapées.

« Madame la Présidente, chers collègues,

Le Département du Finistère est engagé depuis longtemps dans une politique volontariste de solidarités envers  nos concitoyens.

En allant au-delà de l’obligation légale, dans l’accompagnement des personnes âgées, des personnes  handicapées ou des personnes en situation d’exclusion sociale, le Conseil départemental porte haut l’esprit de solidarité.

Ainsi, en votant en séance plénière, le 22 octobre dernier, le schéma « Bien vieillir en Finistère », le Conseil départemental affirme son ambition d’aller au-delà d’une politique dédiée mais plus largement de prendre en compte le vieillissement de manière transversale dans toutes les politiques départementales.

Je ne vais pas vous faire une nouvelle présentation du schéma « Bien vieillir en Finistère », il a été largement débattu, puis voté en octobre dernier. Néanmoins, je voudrais en trois points en rappeler les grandes orientations qui en sont l’ossature, et dans un deuxième temps évoquer quelques éléments clés de ce nouveau schéma.

Il s’agit là de prendre en compte l’adaptation de la société au vieillissement et permettre l’accès a une vie sociale. Il s’agit également d’anticiper la perte d’autonomie tant en établissement qu’à domicile, et bien évidemment il s’agit aussi  de conforter la coordination de l’ensemble de cette politique sur nos territoires, en redéfinissant le rôle de centre locaux d’information et de coordination et leur articulation avec les MAIA.

Ce schéma que nous porterons sur les 5 années qui viennent, s’inscrit bien sûr dans la loi d’adaptation de la société au vieillissement voté par notre parlement.Ainsi,la revalorisation de l’APA  voulue par la loi, l’attention portée aux aidants par des dispositifs spécifiques ,la volonté de développer de nouvelles formes d’habitats, rejoignent les préconisations du schéma départemental.

Nos politiques de solidarité touchent également les personnes en situation de handicap. Le schéma « Vivre ensemble » voté en séance plénière du 20 juin 2013  fixe 5 orientations importantes pour une meilleure inclusion.

Je souhaiterai Madame la Présidente porté une attention particulière à ce schéma, voté il y a deux ans déjà.

1)    Ce schéma s’inscrit dans l’objectif stratégique n° 4 « Favoriser l’épanouissement de tous les finistériens. » et porte l’égalité des chances et des droits des personnes handicapées. (commentaire de la diapo)
2)    Adopté en sp du 20 juin 2013, il contient  comme je l’ai dit tout à  heure, 5 orientations majeures qui se déclinent en 24 fiches actions. (commentaire de la diapo)
3)    Puisque nous sommes dans le débat d’orientations budgétaires attachons nous aux impacts du schéma sur notre budget 2016(commentaire de la diapo)
4)    Le déploiement des orientations du schéma portera plus particulièrement en 2016  sur… (commentaire de la diapo)
5)    Enfin, 2016 sera aussi l’année de mise en œuvre d’expérimentation de moyens gestions innovants avec nos partenaires (commentaire de la diapo).

Voilà Madame la Présidente chers collègues, très rapidement les éléments essentiels de deux axes majeurs de nos politiques de solidarités envers les personnes âgées et les personnes handicapées dans ce débat d’orientation budgétaires qui préfigurent nos engagements pour l’année qui vient. »

 

>> Vous pouvez télécharger en cliquant ici le diaporama présenté en séance à cette occasion.

 

Seul le prononcé fait foi.