Accueil / Actualités / Séances plénières et Commissions permanentes / Un Finistère partenaire et fédérateur – Intervention de Kévin Faure – Séance plénière 31/01 & 01/02

Un Finistère partenaire et fédérateur – Intervention de Kévin Faure – Séance plénière 31/01 & 01/02

Madame la Présidente, cher.e.s collègues,
Armelle Hurugen, présidente de la commission Territoires et Environnement vient de le
préciser dans sa présentation : un des enjeux du projet départemental que nous portons est
de construire un Finistère “Partenaire et fédérateur”. Le rapport n°40 sur l’OpenData peut
s’inscrire à la fois dans notre volonté de solidarité territoriale envers les collectivités mais
aussi dans l’axe stratégique du projet départemental d’un “Finistère Connecté et Ouvert”
que nous avons parcourus précédemment ou encore d’un “Finistère Innovant”.
En effet, la volonté du Conseil départemental dès la co-construction du projet départemental
est d’engager une démarche d’ouverture des données publiques dans le cadre de
l’OpenData. Certes, cette démarche s’inscrit dans le cadre règlementaire de la loi pour une
République Numérique portée par Axelle Lemaire en 2016 mais pour nous, le Conseil
Départemental du Finistère, il s’agit bien plus que d’un cadre légal mais bien d’une
opportunité que nous saisissons pour tisser du lien entre Démocratie et Numérique.
Cette opportunité de lier Démocratie et Numérique permet de répondre à la transparence
de la vie publique, d’en améliorer la lisibilité mais aussi de renforcer son accessibilité.
De par l’ouverture de ces données gratuitement, dans des formats et des licences ouverts,
cela permet de susciter l’innovation dans notre département pour contribuer à l’efficacité de
l’action et des services publics ainsi qu’à leurs perpétuels renouvellements.
Particuliers, startups, entreprises mais aussi les collectivités elles-mêmes peuvent
consommer ces données, les croiser, les agréger et créer ainsi de la valeur ajoutée à des
données brutes parfois perçues comme accessoires lorsqu’elles sont traitées seules.
Mais encore, via de la data visualisation, de la cartographie ou encore de la statistique
croisée, il sera possible de construire des contenus d’aide à la décision pour les élus, les
collectivités et l’ensemble des partenaires et acteurs du territoire mais aussi de construire
des applications dans des domaines divers. Par exemple, via la publication des aires de
covoiturage, des sentiers de randonnées croisés avec les réseaux de transports des
collectivités et plusieurs autres jeux de données, dans le domaine des transports du quotidien
ou du transport touristique, des applications d’aide à la mobilité pourront être construits ou
enrichis.
Cependant pour accroitre le champ des possibilités d’innovation, le nombre de jeux de
données doit être conséquent. Le Conseil Départemental du Finistère a d’ores et déjà
identifié 80 jeux de données issues des compétences qui lui sont propres et plus d’une 40aine
d’entre eux sont déjà disponibles sur la plateforme OpenData29.
Afin d’accroitre les jeux de données dans le département mais aussi et surtout de répondre
à notre enjeu de solidarité territoriale envers les EPCI du Finistère, nous offrons la possibilité
à ces collectivités de publier sur notre plateforme leurs jeux de données. Cela permet de
répondre à leur obligation légale de publier leurs données sans en supporter le coût
d’investissement dans une plateforme de diffusion. Cela permet également de constituer et

mutualiser au sein d’une plateforme finistérienne, l’ensemble des données qui
correspondent à notre territoire finistérien.
Enfin, c’est pour enrichir cette offre et animer la démarche de publication des données via
l’OpenData que notre collectivité a été retenue dans le dispositif national OpenData Locale.
Via ce dispositif nous souhaitons être la collectivité “Cheffe de file” dans le Finistère pour
l’OpenData et souhaitons ainsi construire une communauté de citoyens et de collectivités
autour de la donnée publique en Finistère – partageant nos expériences, croisant nos regards
sur les données publiques et innovant conjointement pour l’action publique de demain.
Je vous remercie.